Un nouveau chemin au Nord du parc du Fogeo - octobre 2013

Les engins de terrassement sont à nouveau intervenus en force (une pelle mécanique Caterpillar, une pelle JCB, deux bennes sans compter celles du marchand de sable, un compacteur, une petite benne Laho...) au Nord du parc du Fogeo pendant plusieurs jours en octobre, avec la construction d'un chemin devant permettre à des camions (camions de pompier, d'entreprises du batiment) d'accéder par le sud aux Terrasses de Kerjouanno depuis le parking du Fogeo.

Première étape : décapage de la terre végétale sur 3 mètres de large
(en grignottant un peu la végétation de part et d'autre).


Deuxième étape : déroulement d'une feuille de géotextile
3ème étape : étalement d'une couche de roche concassée


Quatrième étape : compactage
Cinquième étape : étalement d'une couche de sable


Sixième étape :
compactage de la couche de sable
Septième étape :
aménagement d'un bateau sur le trottoir qui borde le parking


Ne nous demandez pas pourquoi il fallait construire cette route allant du parking à la pelouse des Terrasses !
Pour y faire circuler des camions bien sur, mais...
- Pourquoi faire une route supportée par 50 cm d'épaisseur de roche concassée si les véhicules qui vont l'emprunter peuvent rouler sur une simple pelouse ?
- Pourquoi faire un nouveau chemin alors qu'il en existe déjà plusieurs qui partent du poney-club ou de l'est du parking pour arriver aux Terrasses ?
A la deuxième question, la mairie répond par son souhait de limiter strictement les accès au parc du Fogeo.
Mais pourtant, le parc communique librement avec le terrain des Terrasses de Kerjouanno...

A notre avis, on aurait aisément pu faire l'économie de plusieurs jours de travaux publics et garder un peu de verdure à cet endroit déjà très dégradé par l'agrandissement du parking.
Maigre consolation, le trajet retenu pour ce nouveau chemin est moins destructeur que le trajet initialement prévu qui devait traverser le peu qui reste du petit bois de Leen Vihan.